Les scientifiques et les industriels

Ce parcours nous amène sur la sépulture d'une trentaine de personnalités ayant œuvré au développement intellectuel et économique de Grenoble entre 1800 et 1950.

Les gantiers prédominent avec les Jouvin, Rey, Perrin-Nicolet, Terray, Raymond, etc. D'autres tombes démontrent pourtant un essor parallèle, d'abord multiforme avec Gueymard, Teisseire, Crozet, Raoult, Rallet, etc. mais où la métallurgie s'imposera (Barral, Chaper, Leborgne).

Puis, à partir des années 1840, la chaudronnerie se développe et, sur sa lancée, l'hydraulique, la papeterie, l'hydroélecticité jalonnées par de nombreuses sépultures (Joya, Romanet, Brenier, Vialet, Bouchayer, Blanchet, Poulat).

A la fin du 18e, la collaboration étroite université-industrie est rappelée par les stèles de Barbillon, Flusin, Louis Merlin.

On remarquera également quelques précurseurs de l'agro-alimentaire (Cartier-Millon, Brun) et des adeptes des sciences de la nature (Bordier, Lachmann, Kilian).

Un parcours donc sur l'essor du savoir et du savoir-faire à Grenoble.

Visite guidée et commentée par Pierre Blanc.

Retour présentation des visites guidées

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site